• 06 64 26 86 53
  • contact@lokavaluto.fr

Qui sommes nous ?

Le projet Lokavaluto est d'abord un projet de militants, guidés par des valeurs qui nous tiennent à cœur et dirigent nos décisions.

Introduction

Lokavaluto c'est avant tout une aventure humaine, où plusieurs citoyens, engagés autour du développement des monnaies locales complémentaires et citoyennes (MLCC), se sont retrouvés autour des problématiques de gestion informatique et de numérisation de ces monnaies, dans le but de changer d'échelle et pérenniser la croissance de ces alternatives bénéfiques à notre société.

Historique

Janvier 2019

Mathieu et Luc de la Roue s'intéressent aux différentes solutions : blockchain ARK (open-source) , Biletujo (open-source) et Cyclos. Jean-Christophe de la Pive fait de même.

MARS 2019

Mathieu de la Roue et Jean-Christophe de la Pive se rencontre à la Biennale de Grenoble, 1er rapprochement entre la Roue et la Pive qui utilise déjà l'outil de gestion Odoo.

Mars 2019

Une réunion d'informaticiens inter-monnaies est organisée. La Pive, la Roue, le Cairn, la Cigogne sont représentés. Le groupe est d'accord pour mettre en place des outils communs open source.

Avril 2019

Le groupe se structure, il est décidé de créer à terme une structure nationale de type SCIC, où les MLCC investies dans le projet siégeraient. Le choix de Odoo est validé.

Mai 2019

Le groupe se rapproche du Leman et leur solution Biletujo, des échanges ont lieu pour savoir comment peut évoluer le système de paiement.

JUIn 2019

Le groupe choisi, par sondage, le nom Lokavaluto qui veut dire Monnaie Locale en Espéranto. Une réunion est organisée à Besançon avec le PDG de Ark afin de savoir si la solution peut être utilisé par les MLCC.

JUILLET 2019

Lokavaluto termine les cahiers des charges de la solution de transaction, du module de gestion des billets et de la cartographie.

AOûT 2019

Lokavaluto commence la production de certains modules et lance son kit d'outils en version de développement pour les MLCC. Une maquette de l'outil de transaction est en cours de réalisation.

Septembre 2019

Les membres du groupe Lokavaluto se rencontre lors d'un weekend dans un gîte dans le Jura.

Pourquoi l'initiative Lokavaluto a du sens ?

          Constats

          • Les Monnaies Locales Complémentaires et Citoyennes gèrent de l’argent. Elles doivent donc être extrêmement rigoureuses, dans leur gestion interne et dans la gestion de leurs fonds de garantie, au risque de perdre la confiance de leurs utilisateurs (particuliers, professionnels, collectivités). En se développant, certaines MLCC ont donc senti la nécessité de se doter d’outils performants.

          • De nombreuses MLCC ont aussi fait le constat que leur développement et la circularité de la monnaie est limitée lorsqu’une MLCC n’utilise pas de transaction numérique. Par exemple : il y a une forte demande des professionnels de pouvoir faire des virements entres eux plutôt que de se déplacer avec une mallette de billets.

          • Des solutions informatiques de gestion et de transaction ont alors vu le jour pour répondre à ces besoins. Cependant, elles nous semblent soit ne pas correspondre aux valeurs des MLCC (logiciels propriétaires, manque de transparence, perte de contrôle, noyautage, etc.), soit ne pas être adaptées à un déploiement grande échelle et sur le long terme (manque de sécurité, pas de suivis, manque de compétences, etc.).

          Ce qu’est Lokavaluto

          • Une structure coopérative initiée par des bénévoles de plusieurs MLCC qui se fédèrent pour mettre en commun leurs ressources et compétences internes pour déployer des services informatiques open-source pour les MLCC où celle-ci siégeront pour éviter une perte de contrôle, le tout de façon transparente, dans le partage et la bienveillance, et avec une gouvernance partagée.

          • Lokavaluto est donc issu des MLCC, connaît donc les besoins des MLCC, possède donc les mêmes valeurs que les MLCC (transparente, partage, bienveillance, transparence, open source), donne donc du poids dans les décisions aux MLCC, fédère donc les MLCC et créée de la résilience (tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin).